10 erreurs de débutant avec le Poisson Rouge

Nous faisons tous des erreurs, surtout quand nous débutons une nouvelle activité, et l’aquariophilie est un hobby particulier. Le manque d’informations est toujours la cause de ces erreurs. Cette liste à pour but d’aider les nouveaux propriétaires de poissons rouges à comprendre et à corriger leurs erreurs.
Vous trouverez ici, dans le désordre, les 10 erreurs les plus fréquentes des débutants avec des poissons rouges.


Nous ne jetons la pierre à personne, nous sommes tous passé par la case départ, et nous avons tous fait des erreurs quasi identiques. Idéalement, tout le monde devrait prendre des informations avant d’acquérir ses premiers poissons rouges (ou tout autre animal). Quels sont les vrais besoins des poissons rouges? Quel est son habitat idéal? Comment le nourrir correctement? Comment s’occuper et entretenir un aquarium?…
Malheureusement les croyances populaires : poisson rouge = bocal, poisson rouge = robuste, combiné à de mauvais conseils dans certaines animaleries, font que bien souvent on commence par acheter les poissons rouges, et on improvise par la suite au fur et à mesure des soucis rencontrés.

On apprend à bien s’occuper de son poisson rouge avec le temps, en apprenant de nos erreurs, et en se documentant.


Erreur #1 : Utiliser un bocal ou un très petit bac

Vous ne devez jamais mettre des poissons rouges dans un bocal. Un bocal n’est pas un aquarium. Les poissons rouges, qui vivent en moyenne plus de 10 ans, qui deviennent grand (20 à 25cm en moyenne) et grandissent vite ont besoin d’un grand espace de nage. Gros poissons, gros mangeurs, ils produisent également beaucoup de déchets, ce qui signifie que vous avez besoin d’un gros filtre pour gérer de façon naturelle les déchets produits. Dans un bocal ou un bac de 10/20 litres impossible d’utiliser un gros filtre. Tout ceci n’est possible que dans un aquarium d’au moins 100 litres.

Un seul poisson rouge à besoin de 50 à 100 litres d’eau minimum. Les poissons rouges sont encore plus à leur place en bassin de jardin.

Un bocal n’est pas un aquarium!

Erreur #2 : Nourrir beaucoup trop

Trop nourrir vos poissons rouges c’est néfaste pour leur santé. Les poissons rouges cherchent de la nourriture toute la journée, c’est leur activité principale, vous pourriez virtuellement leur donner de la nourriture toutes les heures. Plutôt végétariens les poissons rouges ont un petit estomac, 5 à 10 minutes après un repas ils font des déjections.

Vous devez nourrir vos poissons rouges en petite quantité 2 à 3 fois par jour par jour, plutôt que de leur donner beaucoup de nourriture en une seule fois. Trop de nourriture peut à la fois provoquer de la constipation, et un trouble de la vessie natatoire (poisson qui flotte le ventre à l’air).
Si les poissons ne mangent pas toute la nourriture que vous leur distribué lors d’un repas, les restent non consommés iront polluer l’eau inutilement. Ne laisser jamais de nourriture non consommée au sol de l’aquarium, ramassez le surplus à l’épuisette.

Les poissons rouges sont de grand poissons, ils mangent beaucoup, donc ils polluent beaucoup leur eau. Beaucoup de nourrir, égal beaucoup plus d’entretien, plus de changement d’eau, et plus de risque de maladies.

Pour savoir comment bien nourrir vos poissons rouges, quels aliments, quelle quantité… cliquez-ici!


Erreur #3 : Mettre trop de poissons dans l’aquarium

La surpopulation est l’une des premières cause de mortalité. Les poissons rouges ont besoin de beaucoup d’espace, et polluent l’eau rapidement. Vous devez donc veiller à ne pas mettre votre aquarium en situation de surpopulation. Plus il y a de poissons rouges dans un espace restreint, plus il y a de risques de maladies.

Rappelez vous : 50 litres d’eau minimum par poisson rouge. N’achetez, ou n’adoptez, pas de nouveaux poissons à la suite d’un décès si votre aquarium est déjà trop petit. Mieux vaut un poisson rouge seul dans un aquarium de 50/60 litres, que deux poissons rouges dans un volume insuffisant qui provoquera à nouveau la mort d’un des poissons.

Si vous vous rendez compte après information que votre aquarium est trop petit pour le nombre de poissons rouges que vous avez, envisagez de faire adopter certains d’entre eux. Vous pouvez aussi, si vous avez un jardin, créer un petit bassin extérieur pour vos poissons.


Erreur #4  Ne pas utiliser de filtre, ou un filtre trop petit

Un aquarium avec des poissons rouges doit obligatoirement avoir un filtre qui fonctionnera 24/24h, c’est le coeur de l’écosystème fermé qu’est l’aquarium. Tel que mentionné précédemment, les poissons rouges produisent beaucoup de déchets, ils polluent l’eau de leur aquarium. Le filtre héberge et entretien une colonie de bonnes bactéries qui dégradent les déchets des poissons pour les rendre quasi innofensifs .
Les petits filtres intérieur vendus avec les aquariums en kit, sont toujours d’une capacité insuffisante pour des poissons rouges. Seul un filtre externe permet de garder une eau de bonne qualité avec des poissons rouges. Le filtre choisit doit avoir un débit d’eau de 5 à 6 fois le volume de l’aquarium à l’heure.

Pour vous aider à choisir votre filtre, cliquez-ici!

Erreur #5 : Ne pas cycler l’aquarium

C’est une erreur extrêmement fréquente chez les personnes qui prennent un poisson rouge sur un coup de tête, ou qui gagne un poisson rouge à un jeux. Les déjections des poissons rouges, forment de l’ammoniaque et des nitrites, ce qui leur brûle les branchies, les empêchant de respirer. Ces composés sont naturellement transformer dans votre filtre par de bonnes bactéries, mais il faut plusieurs semaines avant que ces bonnes bactéries n’apparaissent en nombre suffisant.

Décorez et remplissez d’eau l’aquarium, mettez en marche la filtration, et attendez 4 semaines avant d’acquérir votre premier poisson rouge. C’est le temps qu’il faut au « cycle biologique » de votre aquarium pour se stabiliser. Ne comptez pas sur les nombreux produits miracles vendus en magasins pour gagner du temps, ils sont chers et très peu efficaces (voir pas du tout).

La patience est une vertu qu’il vous faudra développer en aquariophilie.

Erreur #6 : Ne pas faire de changements d’eau assez régulièrement

Vous devez changer une partie de l’eau de votre aquarium à poissons rouges une fois par semaine. Ce changement d’eau doit être le plus régulier possible. La quantité à vider en litre dépend de la taille de votre aquarium et du nombre de poissons. En moyenne il faudrait retirer environ 1/3 du volume d’eau de l’aquarium chaque semaine, et le remplacer par de l’eau du robinet. Notez que plus l’aquarium et le filtre sont grands, et moins il y aura d’entretien.

Ce changement d’eau hebdomadaire permet d’éliminer les nitrates (NO3) qui s’accumulent dans l’aquarium. Il permet aussi de renouveler certains oligo-éléments qui sont consommés par les plantes et les poissons au fils du temps.

Erreur #7 : Changer trop d’eau à la fois

Vous ne devez jamais changer toute l’eau de votre aquarium à poissons rouges en une seule fois. L’équilibre des paramètres de l’eau de l’aquarium est fragile, changer toute l’eau cause un stress important chez les poissons (risque de maladies). De plus en remplissant de nouveau l’aquarium, vos poissons rouges seront « plongés » dans une eau glacée en sortie de robinet. Nous suggérons des changements d’eau réguliers d’environ un tiers du volume de l’aquarium chaque semaine. Utilisez un siphon pour aquarium pour vider l’eau et siphonner votre gravier en même temps, supprimant ainsi les gros déchets de votre bac.

En savoir plus…

Erreur #8 : Trop nettoyer le filtre, le sol et les décorations

Vos mousses de filtre, le sol et les décorations hébergent tous de bonnes bactéries sans lesquels votre aquarium ne serait pas adapté à la maintenance de poissons rouges! NE JAMAIS faire un grand nettoyage, laver votre filtre, les mousses de filtre, le gravier et les décorations le même jour et avec l’eau du robinet! Retirez un seau d’eau de l’aquarium et l’utiliser pour le nettoyage des éléments. Rincez simplement les mousses de votre filtre, ne les remplacez jamais.

En savoir plus…

Erreur #9 : Ne pas faire de quarantaine

Les nouveaux poissons rouges peuvent parfois être porteurs de maladies, qui se propagent à vos autres poissons déjà en place dans l’aquarium. C’est pourquoi vous ne devez pas les ajouter à votre aquarium principal tout de suite. Seule une « quarantaine » de précaution pourra vous éviter de perdre vos poissons rouges.

Tout nouveau poisson doit être séparé des autres pendant deux semaines, dans un bac provisoire, le temps de s’assurer qu’il est en bonne santé et qu’il n’a pas de maladies, telles que points blancs, ou parasites.

Voici des explications sur la marche à suivre en vidéo…

Erreur #10 : Ne pas utiliser de vraies plantes

Pour des raisons pratique et d’entretien beaucoup de débutants préfèrent décorer l’aquarium avec des plantes en plastiques. Outre l’esthétique des plantes pour l’oeil humain, les plantes ont un rôle à jouer dans l’éco-système de l’aquarium. Elles sont indispensables, pour ralentir l’apparition d’algues, pour la filtration de l’aquarium, pour l’oxygénation de l’eau…

En savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.