Connexion

La filtration

Les principes de la filtration

La filtration consiste à faire vivre le cycle de l'azote dans l'aquarium et ainsi assainir son eau. Pour ce faire on utilise en aquariophilie des filtres. Ils aspirent l'eau polluée d'une part, la traite, et l'expulse de nouveau dans l'aquarium. Le traitement de l'eau de l'aquarium passe par trois grand types de filtrations : la filtration mécanique, la filtration chimique et la plus importante la filtration biologique. La filtration est indispensable dans un aquarium à poisson rouge, en effet ce sont de gros pollueurs.

La filtration mécanique

La filtration mécanique est très simple, elles stoppent les gros résidus. Elle n'élimine pas les déchets mais les emmagasine. Il s'agit de mousses synthétiques, très souvent de couleur bleues. Ce type de filtration est toujours placé en premier afin de servir de pré-filtre. Les mousses doivent être régulièrement nettoyées avec de l'eau de l'aquarium (lors des changements d'eau) ou à l'eau du robinet car elle se remplissent et se bouchent rapidement.
A l'occasion, les mousses peuvent avoir un rôle de filtre biologique car elles finissent par être colonisée par les bactéries à petite échelle, c'est pourquoi il faut les changer par moitié et jamais entièrement, ou les nettoyer avec de l'eau de l'aquarium.

La filtration chimique

Là encore c'est une filtration fort simple, l'eau vient au contact avec des éléments qui provoquent une réaction chimique et qui la modifient. Il s'agit des charbons actif, de la tourbe, des résines synthétiques, etc. La filtration chimique n'est pas à utiliser tout le temps. Le charbon s'utilise pendant une semaine chaque mois, son pouvoir absorbant permet d'enlever les mauvaises odeurs ainsi que la coloration provoqué par les déchets. Il s'utilise aussi après un traitement avec médicaments, il absorbent les restent médicamenteux. Dans tous les cas il ne faut pas le laisser trop longtemps dans le filtre, lorsqu'il arrive à saturation il rejette lentement se qu'il a absorbé.
Les résines synthétiques et la tourbe ont des propriétés spécifique qui permettent de modifier les paramètres de l'eau comme le pH ou la dureté.

La filtration biologique

Elle est essentielle, c'est la filtration la plus importante! Il s'agit de faire vivre dans le filtre les bactéries aérobies utiles au cycle de l'azote, nitrobacters, nitrosomonas, microcosus, bacterium, etc. Pour que ces bactéries vivent dans le filtre il faut leur offrir un support poreux, le plus souvent ce sont de petites billes de céramique . Les bactéries une fois fixées se nourriront alors des polluants, en les transformant. C'est la filtration biologique qui permet au cycle de l'azote d'être efficace dans l'aquarium. Tout l'équilibre de votre bac et la santé de vos poissons dépend de cela. Les bactéries ne se forment pas toutes seules, ils leur faut une pollution pour qu'elles apparaissent (leur nourriture), elles ont aussi besoin d'oxygène, et d'un support.

Pour faire cohabiter ces types de filtrations il vous faudra bien évidemment un filtre, et il en existe plusieurs types selon les besoins. Pour choisir votre appareil il faut prendre en compte la taille de l'aquarium, le type de poissons et leur nombre.


 

Les filtres

Suivant votre type d'aquarium et votre budget vous aurez le choix entre plusieurs types de filtres. Il faut choisir un filtre adapté au volume d'eau de votre aquarium et à la population de celui-ci. Le volume du filtre doit être le plus grand possible et le débit adapté à votre population de poissons. Le poisson rouge étant un gros pollueur du fait de sa taille et de son appétit, il est impératif de posséder un filtre ayant un débit conséquent soit minimum 5 fois le volume de votre aquarium par heure (pour un aquarium de 100 litres => débit 500l/h).

Vous pouvez aussi utiliser deux filtres en même temps pour optimiser la filtration de votre aquarium. Il est d'ailleurs recommander de toujours un filtre de secours, les pannes ça arrive!

Filtre extérieur

Le filtre extérieur est de loin la meilleure solution de filtration pour l'aquarium. Ces filtres sont efficaces, faciles d'utilisation et d'entretien, silencieux. Vous faites un gain de place dans l'aquarium ce qui est esthétiquement appréciable. De plus le volume de ces filtres est toujours assez important un vrai paradis pour les bonnes bactéries.

 

Filtre intérieur

Les filtres intérieurs sont les plus utilisés par les débutants et pour les petits bacs, ils sont d'un prix abordable, et facile à utiliser. Les trois fonctions filtrantes sont possibles pour les modèles de taille moyenne. Les plus petits offrent souvent une possibilité de filtration mécanique et chimique, mais pas biologique ce qui est un mauvais point. Il se fixe à l'intérieur de votre aquarium par un système de ventouses. Les débits annoncés sont souvent très optimistes et ne reflètent pas la réalité, mon conseil : prenez toujours le filtre supérieur à vos besoins. 
L'inconvénient de ces filtres c'est qu'ils se salissent très vite avec les poissons rouges et il faut donc les nettoyer très souvent. De plus l'entretien nécessite de mettre les mains dans l'eau. Quand vous utilisez ce genre de filtre pensez à ne jamais le faire tourner à vide (hors de l'eau), débranchez-le avant de mettre les mains dans l'eau.

Filtre à décantation

Très répandu dans les aquariums vendus en kits à partir de 60 litres, il se présente sous la forme d'une boîte noire fixée le plus souvent sur un côté intérieur du bac en verre. Ce bac en plastique doit être rempli avec les matériaux de filtration et la "décantation" est activée par une pompe à eau placée au fond de la boîte. Il contient souvent le chauffage permettant ainsi de cacher le thermoplongeur. Ces filtres sont plus ou moins efficaces selon votre population de poisson. Avec les poissons rouges ce ne sont pas les plus pratique à utiliser car il demande beaucoup d'entretien. Le débit de ces filtres dépend bien sur de la pompe à eau utilisée. Gros inconvénients, ils ne sont pas beaux et prennent de l'espace de nage aux poissons. Je recommande de les retirer et d'utiliser un filtre externe à la place.

Filtre suspendu

Ces filtres sont à mi-chemin entre le filtre intérieur et le filtre extérieur. Leur performance se rapproche plus des filtres intérieurs. Cependant leur type de sortie d'eau en cascade permet une très bonne aération de l'eau. Ils s'accrochent sur un des bords de votre aquarium, il faut donc avoir un bac ouvert, sans couvercle. Ce type de filtration n'ai pas adapté à un aquarium à poisson rouge.

Filtre intérieur à air et filtre mousse

Ces types de filtres sont très utiles pour les aquariums contenant uniquement des alevins. Leur filtration douce et sans rejet d'eau permet aux alevins de ne pas se faire aspirer, ni de se faire chahuter par le courant. Ils fonctionnent avec un pompe à air. Les déchets sont emmagasinés dans la mousse de filtration et de petits organismes peuvent se former sur sa surface régalant les alevins. N'oubliez pas le cycle de l'azote quand vous voudrez utiliser ces filtres! Pour lancer leur colonisation par les bonnes bactéries utilisez ce filtre dans votre bac habituel en supplément de votre filtre déjà lancé pendant 1mois. Rincez simplement et rapidement la mousse avec de l'eau de l'aquarium.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

Jean Kühl
+1 # Jean Kühl 22-02-2016 23:13
Bonjour, j'ai également lu votre article sur les bulleur. Je peux mettre mon filtre avec ou sans bulles et je voulais savoir la différence. Est-ce purement esthtétique ? Qu'est-ce que ça change de mettre ou non les bulles du filtre ?
Répondre | Répondre en citant | Citer
Lepoissonrouge
+1 # Lepoissonrouge 24-02-2016 05:06
Il s'agit d'un sytème "venturi", il aide à favoriser les échanges gazeux en surface, donc une utilité fonctionnel à priori. Les inconvénients de ce système : bruit et éclaboussures.
Utile en cas de forte chaleur.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Charles7602
0 # Charles7602 27-03-2017 21:38
bonjour je voudrez savoir dans quel ordre je dois palcer mes masses filtrantes ?
Répondre | Répondre en citant | Citer