Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Améliorer les conditions de vente des poissons

Améliorer les conditions de vente des poissons il y a 1 an 8 mois #5356

  • RURTOS
  • Portrait de RURTOS
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Messages : 2
  • Karma: 0
Bonjour,

je suis en train de réfléchir à une action, qui consisterait à sensibiliser le public d'animaleries de type GV, JL, etc...et donc en train de chercher le maximum d'infos sur la vente d'animaux et en particulier de poissons, dans ce type d'animalerie.
Les animaleries indépendantes sont en général assez correctes et renseignent bien les acheteurs, en tout cas celles que je connais. Mais tout n'est pas parfait chez eux, même si les magasins d'aquariophilie de ce type sont en général tenus par des passionnés.
Par contre, dans les jardineries/ animaleries citées plus haut, et comme vous le savez, les conditions de vente et la qualité d'informations donnée est plus que déplorable. Il est habituel de voir des poissons comme les Bettas malades, voire mourants, dans des bocaux inadaptés. Cette pratique est comme vous vous en doutez extrêmement cruelle pour ces animaux très sensibles. Et il y a bien sûr le sort des poissons rouges.

Donc, en me référant à la législation en matière de vente d'animaux, il semble que ces animaleries ne respectent pas les lois en la matière:

I. ― Lors de la vente ou la cession, à titre onéreux ou gratuit, d'animaux de compagnie d'espèces domestiques mentionnée au I de l'article L. 214-8 du code rural et de la pêche maritime, est mis à disposition puis remis à l'acquéreur un document d'information dans lequel sont mentionnés :
Les caractéristiques et les besoins biologiques et comportementaux de l'animal en tenant compte des spécificités liées à l'espèce, la variété ou à la race ;
Des conseils liés à l'hébergement, l'entretien, les soins et l'alimentation de l'animal, ainsi que des conseils pour l'encouragement à la stérilisation des chiens et chats ;
Des renseignements relatifs à l'organisation sociale de l'animal en spécifiant dans quelle mesure l'animal vit en solitaire, en couple ou en groupe ;
La longévité moyenne de l'espèce, la taille et le format à l'âge adulte, en tenant compte des spécificités liées à la variété ou à la race ;
5° Une estimation du coût d'entretien moyen annuel de l'animal ou d'un aquarium adapté pour les poissons, hors frais de santé. Il doit être clairement indiqué que des frais de santé, de valeur variable, sont de plus à prévoir.

II. ― En outre, pour les chiens, le document d'information comprend :
1° Des conseils d'éducation, de familiarisation et de socialisation, y compris ceux relatifs à la prévention des risques de morsures ;
2° Pour les chiens appartenant à la deuxième catégorie définie par l'article L. 211-12 du code rural et de la pêche maritime, les obligations législatives et réglementaires incombant aux propriétaires de ces chiens, notamment celles mentionnées aux articles L. 211-11 à L. 211-16 et D. 211-3-1 à D. 211-3-3 du code rural et de la pêche maritime.


Toutes ces informations sont absentes lorsqu'un poisson est acheté. Ou alors, comme dans le cas des poissons rouges dans un GV de ma région, le volume d'eau conseillé par poisson est de 8 litres!

Peut-on considérer que ces magasins enfreignent la loi? Quelle valeur légale cela a-t-il, et comment y remédier?

Quand aux compétences des vendeurs, quelle formation en aquariophilie leur dispense-t-on? Je sais que un lycée agricole de ma région propose des formations de ce type.

Voici deux descriptifs du poste:

www.pole-emploi.fr/actualites/vendeur-en...rticle.jspz?id=61731

www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/...ndeuse-en-animalerie


En vous remerciant pour votre aide,

Olivier
Dernière édition: il y a 1 an 8 mois par RURTOS.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Améliorer les conditions de vente des poissons il y a 1 an 8 mois #5422

  • Lepoissonrouge
  • Portrait de Lepoissonrouge
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Présidente fondatrice de l'AFPR
  • Messages : 744
  • Remerciements reçus 181
  • Karma: 19
Bonjour Olivier,

Pour répondre à tes questions, effectivement les poissons de la catégories animaux domestiques ne sont pas vendus avec petit livret informatif (dont les poissons rouges) dans 99% des cas. C'est un manquement à la loi, par ignorance des enseignes le souvent. Faire le constat d'un manquement est une chose, faire appliquer la loi en est une autre, la preuve avec les fêtes foraines :(

Les magasins sont des lieux privées donc faire des actions n'est pas si facile. Il faut avoir du tact.

Les vendeurs : en jardinerie il s'agit le plus souvent de stagiaires ou de personnes d'autres rayons. A savoir qu'il existe plusieurs spécialisations et deux certifications différentes pour être "vendeur animalier".
Sachant que chaque magasin doit posséder un employé titulaire du certificat de capacité animaux non domestiques, pour pouvoir vendre des poissons exotiques. Ce certificat est difficile à avoir, il y a donc souvent un seul vendeur de ce niveau et on tombe rarement sur lui en rayon (souvent chef du rayon ou proprio).
La formation suivi dépend des écoles, mais le plus gros de l'apprentissage est à faire par soit même et dépend donc de la passion de l'individus.
Aquariophile depuis 1997.
Mes vidéos : www.youtube.com/c/LepoissonrougeOrg
Mon blog : annie.lepoissonrouge.org
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

A propos

Association Loi 1901 à but non lucratif. Promouvoir le poisson rouge par l'information. Création d'une communauté de passionnés des poissons rouges.

Participez

Aidez-nous à continuer à informer ! L'AFPR vit uniquement de la générosité du public et compte donc sur votre soutien pour défendre et promouvoir les poissons rouges.

Je fais un don

Nos liens

Votre bannière ici? Contactez-nous!
© 2018 Association Française du Poisson Rouge. All Rights Reserved.