Plante pour poisson rouge

Les plantes aquatiques jouent un rôle extrêmement important dans un aquarium. Elles sont même indispensables et irremplaçables. Les plantes en plastique sont peut être décoratives, mais complètement inutiles à la vie d'un aquarium. Un aquarium est un écosystème fermé, il faut donc imiter la nature autant que possible. De plus les poissons rouges ont de gros besoins en oxygène, les plantes s'imposent donc.

Lire la suite : Plante pour poisson rouge

Eclairage de l'aquarium

Un bon éclairage est indispensable aux poissons, et encore plus aux plantes qui en ont impérativement besoin pour effectuer leur photosynthèse. La lumière permet d'effectuer un cycle de vie entre activité et repos. Il faut une durée d'éclairage comprise entre 10 et 12 heures par jour. Il existe de nombreux types de lampes pour éclairer votre bac, nous ne citerons que les plus utilisées : tubes fluorescents T8 et T5 (dits tubes néons), les ampoules fluocompacte et les LED.

Lire la suite : Eclairage de l'aquarium

Entretenir son aquarium

A partir d'un certain temps l'eau de votre aquarium devra être renouvelée en partie. Le sol devra être entretenu pour enlever les déjections. Le filtre étant l'élément le plus important de l'équilibre de votre bac vous devrez y faire particulièrement attention. Je décris ici un entretien courant du bac qui devra être effectué régulièrement suivant la taille de votre aquarium et votre filtre. Les interventions dans le bac stress tout particulièrement les poissons, voilà pourquoi il faut agir rapidement et avec méthode.

Tous les jours

  • Vérifiez l'état de santé de vos poissons et la température de l'eau
  • Jetez un coup d'oeil au matériel pour voir si tout fonctionne bien
  • Retirez les végétaux morts et le surplus de nourriture, si besoin est

Régulièrement suivant la taille de l'aquarium

  1. La sécurité avant toute chose : débranchez les appareils électriques, éclairage, chauffage, filtres, ...
  2. Enlevez la galerie d'éclairage (couvercle) et nettoyez le réflecteur et le tube s'ils sont sales, avec une éponge humide.
  3. Nettoyez les vitres à l'intérieur à l'aide d'une raclette, d'un aimant, ou si vous n'en possédez pas utilisez du perlon et frottez toute la vitre c'est très efficace. Si vous possédez un poisson dit "nettoyeur" ne nettoyez pas la vitre arrière.
  4. Enlevez les feuilles mortes, entretenez vos plantes, replantez profondément les plantes déterrées par les poissons.
  5. A l'aide d'une cloche de nettoyage ou d'un aspirateur à vase enlever le maximum de déchets se trouvant au sol.
  6. Retirez 1/3 du volume d'eau contenue dans l'aquarium.
  7. Entretenez votre filtre s'il est encrassé et que le débit à trop diminué. (Voir en dessous)
  8. Remplissez l'aquarium à son niveau maximum, avec de l'eau à température à peu près égale à celle de l'aquarium.
  9. Re-branchez tous vos appareils et replacez la galerie (couvercle).
  10. Nettoyez les vitres extérieures de votre aquarium avec du produit à vitre et du papier absorbant. Pour enlever d'éventuelles traces de calcaire, utilisez du vinaigre blanc.

Entretenir son filtre

  • Filtre intérieur : Sortez le filtre entièrement, démontez le. Rincer avec de l'eau de votre aquarium la filtration mécanique (mousse, perlon). Sortez l'hélice de la pompe à eau, la laver et nettoyer son emplacement à l'aide d'un goupillon ou de cotons tiges. Changez ou retirez la filtration chimique si besoin (charbon, résine). Remonter le filtre, le fixer à l'aquarium. Ne le re-branchez que lorsque vous avez fini de remplir l'aquarium d'eau. Faire tourner à sec ce type filtre peu l'endommager est créer des risques électriques.
  • Filtre à décantation : Sortir la première couche de filtration mécanique (mousse, perlon), la rincer avec de l'eau de l'aquarium. Vérifier que votre pompe à eau fonctionne bien, changer ou retirer au besoin la filtration chimique (charbon, résine). Replacez la filtration mécanique en intervertissant les deux couches, celle qui vient d'être rincer passe sous la couche non rincer.
  • Filtre extérieur : Ouvrez la cuve, rincer avec de l'eau de l'aquarium la filtration mécanique. Changer ou retirer au besoin la filtration chimique (charbon, résine), replacez la filtration mécanique dans la cuve.

Dans tous les cas ne touchez pas à la filtration biologique. Ne changez pas votre support biologique. Si vous constatez que les supports sont encrassés rincez les rapidement avec de l'eau de votre aquarium, sans frotter!

Tous les ans

  • Changez les tubes fluorescents de l'éclairage
  • Changez 50% de votre eau

L'équipement pour l'entretien

Aspirateur et siphon

Reste l'objet le plus utile pour entretenir son aquarium. Il en existe plusieurs modèles; certains aspirent les déchets du fond de l'aquarium, ils sont alors stockés dans une petite poche à vider ensuite, ce modèle fonctionne à piles. Le second modèle fait deux en un. Il aspire les déchets et permet de vider son aquarium. Son utilisation très simple et économique (sans piles, fonctionne avec un système de siphon) en fait un appareil indispensable pour un aquarium à partir de 60Litres.

Raclette et aimant

Vous permettront de nettoyer la vitre intérieure de votre aquarium sans vous mouiller. Cela éliminera les algues et autres dépôts. A moindre coût, utilisez du perlon ou de la ouate pour nettoyer vos vitres intérieures.

Epuisette 

Vous aidera à déplacer les poissons dans un autre bac, comme un bac hôpital par exemple. Même pour des petits poissons les meilleures épuisettes sont les plus grandes, pour les poissons rouges choisissez les avec des mailles fines.

Le conditionneur d'eau 

Est de plus en plus utilisé. En effet l'eau du robinet est bien souvent chargée en métaux lourds et en chlore à contrario d'autres éléments sont manquants dans cette eau. Donc l'utilisation de ce produit rend cette eau propice à l'utilisation en aquariophilie. Je le recommande surtout pour les poissons sensibles ou affaiblis. En temps normal son utilisation n'est pas indispensable, de nombreuses personnes ne l'utilisent pas.

Les tests de l'eau 

Sont très importants si vous voulez garder vos poissons et vos plantes en bonne santé. Deux solutions s'offrent à vous. Les tests en valisette qui ressemblent à une panoplie de petit chimiste, avec des liquides à verser dans des éprouvettes avec un peu d'eau de votre aquarium. Ces tests vous donnent les résultats des divers paramètres pH, dureté, dureté totale, nitrites, nitrates, etc. Mais aussi des petites bandelettes à tremper dans l'eau, plus rapide mais moins précis que les tests à réactifs. Les tests sont à effectuer si vous rencontrez des problèmes, comme une maladie, mais aussi en prévention, sur l'eau du robinet notamment pour vérifier le pH et la dureté.

Mais aussi...

Une petite brosse, comme une brosse à dent neuve, que vous réserverez à cet usage. Un petit goupillon, spécial aquariophilie, pour nettoyer vos tête de filtre et autres tuyaux. Il existe bien d'autres accessoires d'entretien à vous de voir en magasin ce qui peut vous faciliter la vie...

L'aquarium pour Poisson Rouge

Pas de bocal à poisson rouge !

Il ne faut jamais placer vos poissons rouges dans un bocal! Un bocal n'est pas un aquarium, il n'a pas une contenance suffisante pour garder un poisson, il sera en proie aux maladies et au stress permanent. Changements d'eau trop fréquents, pollution de l'eau rapide, température non adaptée, etc. Il n'est pas adapté pour placer des plantes et les équipements nécessaires aux poissons, c'est pourquoi il faut bannir son utilisation. Seul un aquarium de bonne taille, permet une vie digne au poisson rouge commun et asiatique.

Le bocal à poisson rouge

Lire la suite : L'aquarium pour Poisson Rouge

Installer son aquarium

Le bon endroit pour placer son aquarium

La première chose à faire est de déterminer l'endroit où va être placé votre aquarium. Ensuite prenez des mesures pour savoir quelle est la place dont vous disposez au maximum. Je ne conseille pas d'utiliser un meuble de la maison pour placer votre aquarium si il dépasse les 100 litres, ils ne sont généralement pas prévu pour supporter une si lourde charge. Mieux vaut acheter un meuble vendu avec l'aquarium qui de plus sera exactement à la dimension de votre bac.

L'emplacement choisi devra respecter les règles suivantes :

  • Ne pas placer l'aquarium devant une fenêtre orientée Sud, les rayons directs du soleil ont des effets néfastes (favorise le développement des algues et provoque un réchauffement de l'eau non contrôlable)
  • Evitez la proximité des radiateurs ou autre source de chaleur
  • Ne pas trop éloigner l'aquarium d'une évacuation d'eau et d'un robinet (les changements d'eau seront plus faciles à effectuer)
  • Une prise électrique devra se situer à moins d'un mètre de l'aquarium, et devra être munie d'une prise de terre
  • La pièce choisie devra être bien aérée et non fumeur
 

L'aménagement

Aquarium en cours d'installationPlacer le meuble de l'aquarium à sa place exacte. Le meuble doit être parfaitement stable et droit. Vérifier au niveau à bulle.
Poser sur le meuble une plaque de mousse isolante d'une épaisseur de 1 à 2cm. Elle absorbera les résonances et permettra à l'aquarium d'être isolé thermiquement du meuble.

Laver le bac de l'aquarium avec du vinaigre blanc diluée et rincer bien à l'eau claire. Essuyer l'extérieur avec un chiffon propre ou du papier absorbant. Poser le bac sur le meuble.
Si vous désirez avoir quelques plantes commencé par déposer une couche de substrat nutritif sur environ 2cm d'épaisseur.
Laver à l'eau claire vos gravillons, graviers, cailloux suivant votre choix. Il faut bien les rincer plusieurs fois pour éviter que l'eau ne se trouble trop après avoir rempli l'aquarium.
Déposer votre sol dans le bac sur une épaisseur de 3 à 4cm .Disposer au sol vos décorations, roches, racines, etc.
Remplir d'eau un tiers de votre aquarium. Pour ne pas faire trop de dégâts dans le sol verser l'eau doucement sur un élément du décor une racine par exemple. Mais de toutes façons vous ne pourrez pas éviter que l'eau se trouble un peu.
Accrocher vos équipements, filtres intérieurs, chauffage, etc. Sans les brancher!
Planter vos plantes délicatement.
Finir de remplir votre aquarium jusqu'à son niveau maximum.
Brancher un par un vos équipements, cela vous permettra de vérifier s'ils marchent bien. Rappel à toutes fins utiles que l'eau et l'électricité ne font pas bon ménage! Soyez extrêmement prudent lors de la manipulation de ces appareils. Lisez attentivement les notices!

 

Rendre son aquarium habitable


Poisson rouge TéléscopeSurtout ne vous précipitez pas pour mettre des poissons dans votre aquarium fraîchement mis en eau. Un cycle biologique doit être lancé avant toute chose. Ce cycle naturel se nomme "cycle de l'azote". Il fonctionne avec votre filtre équipé d'une masse filtrante biologique. La masse filtrante biologique va retenir de petites bactéries qui vont croquer la pollution toxique pour les poissons.

Deux solutions s'offrent à vous pour commencer le cycle biologique :

Vous pouvez placer un poisson tout de suite dans l'aquarium en dispersant dans l'eau des bactéries nitrifiantes lyophilisées ou sous forme liquide (nous vous recommandons Aquascience Filtrobacter, ou Tetra Aqua SafeStart). Cette astuce vous permettra de commencer en douceur et facilement le cycle biologique de votre filtre. Vérifiez tous les deux jours pendant deux semaines le taux de nitrites de votre eau, si vous constatez une montée rajoutez des bactéries et videz un 1/3 de l'eau de votre aquarium. Après trois semaines faites de nouveau un test de nitrites, si le taux est de 0mg/L vous pouvez ajouter un autre poisson.

Utiliser les vieilles méthodes, en laissant les bactéries nitrifiantes se former par elles mêmes. Pour cela, faites fonctionner votre aquarium comme s'il y avait des poissons, l'élément le plus important étant le filtre. Laisser tomber dans l'eau une ou deux moules bouillies (sans les coquilles), ou de la nourriture pour poissons tous les trois jours pendant un mois. Attendez un mois avant de placer vos poissons. Pendant ce temps la décomposition des éléments va permettre la formation de bactéries nitrifiantes dans le filtre. Vérifier deux fois par semaine le taux de nitrites de votre eau. Vous devriez constatez une montée de nitrites puis une baisse jusqu'à atteindre un taux de 0mg/Litres. Lorsque vous en serez là et pas avant vous pourrez mettre votre premier poisson.

Attention ! Avec les deux méthodes vous devez mettre des poissons dans l'aquarium progressivement. Environ un poisson toutes les semaines. Mais surtout pas 10 poissons d'un coup, les bactéries ne seraient pas assez nombreuses et cela pourrait causer la mort de tous vos poissons.


 

Le chauffage

Les poissons rouges asiatiques ont besoin d'une eau tempérée, environ 20°C. Bien sûr dans une maison chauffée cette température est vite atteinte. Cependant l'hiver, dans une pièce non chauffée ou lors des renouvellements d'eau celle-ci peut être assez froide, le chauffage permet donc une stabilisation rapide de la température dans l'aquarium. La puissance du chauffage s'exprime en Watts. Il faut prévoir 1/2 Watt par litre d'eau pour une pièce chauffée, par exemple pour chauffer un aquarium de 100 Litres il vous faudra un chauffage de 50W. Si votre bac est dans une pièce non chauffée comme une cave ou un garage prévoyez 1 Watt par litre d'eau.

Le combiné thermoplongeur

Il s'agit d'une résistance chauffante en forme de spirale enveloppé dans de la céramique qui est elle même renfermée dans du verre. Dans ce tube il n'y a pas d'air mais du vide, le tout est donc parfaitement hermétique. Dans une deuxième partie située au dessus se trouve le thermostat. C'est lui qui se charge de réguler la température, il contrôle la température de l'eau en permanence et fait fonctionner la résistance si besoin est. Le combiné peut être utilisé verticalement ou horizontalement. La température se règle facilement sur le dessus. Il faut le manipuler doucement et avec précaution car le verre est très fragile.
Recommandations : ne pas faire fonctionner hors de l'eau, cela brise le tube. Evitez les chocs. Si vous constatez une craquelure sur le verre du tube, jetez le combiné car cela ira en s'aggravant et peut être très dangereux (risque d'électrocution).

Vous trouverez également de plus en plus de combinés chauffant en matière synthétique,  incassables. Nous vous recommandons ces modèles, un peu plus cher, mais à très longue durée de vie.

Le câble chauffant sous le sol

La chaleur est diffusée par un câble qui se trouve dans le sol. Le thermostat (souvent vendu séparément et non indispensable) se trouve à l'extérieur de l'aquarium. Ont ne peut placer ce type de chauffage qu'au démarrage d'un nouvel aquarium, étant donné qu'il faut le "ventouser" sur la vitre de fond. 
Pour les plantes c'est l'idéal elles poussent bien mieux avec ce système car les racines sont au chaud et surtout les nutriments essentiels circule mieux grâce au courant lent créé par la chauleur. Il faut toutefois prendre un modèle adapté à votre aquarium tant en longueur de câble qu'en puissance. 
Ces câbles ne sont prévus pour chauffer l'eau, il ne feront monter la température de l'eau que de quelques degrés.

Le thermomètre

Le complément indispensable du chauffage. En cas de panne de chauffage ou de panne de courant vous pourrez surveiller très exactement la température de l'eau. Vérifiez chaque jour que la température est normale. Faite attention en utilisant des thermomètres à colonne de mercure ils sont peu cher mais mortel pour les poissons en cas de casse. Préférer des autocollants, des thermomètres digitaux ou à alcool. Placez le thermomètre à mi-hauteur d'eau, l'eau à la surface étant plus chaude et l'eau au fond plus froide.


 

Page 1 sur 2